Loi Pinel 2019

Le dispositif Pinel 2019 a été légèrement revu par le gouvernement français et son ministre du logement Julien Denormandie pour 2019.
Les principaux changement concernent le zonage Pinel et l'élargissement de l'application de la loi à l'immobilier ancien. La loi Cosse avait déjà initié des changements pour la réhabilitation d'appartements anciens et l'obtention d'avantages fiscaux pour les investisseurs désirant rénover des logements pour les mettre en location.

pinel 2019
Les nouveautés de la loi Pinel 2019

La défiscalisation immobilière en 2019

De nombreux dispositifs de défiscalisation existent en 2019, mais l'investissement locatif et le mécanisme d'acheter pour louer dans l'immobilier reste le plus avantageux au niveau des avantages fiscaux.

La loi Pinel (qui succède à la Loi Duflot) offre la possibilité au particulier qui achète un bien immobilier neuf dans une ville où le marché locatif est tendu, s'il le met en location pendant 6 ans minimum, de bénéficier, sous conditions, de :

12 à 21 % de réduction d'impôt, soit jusqu'à 6 000 € par an.
32 % de réduction d'impôt pour un investissement outre-mer, soit jusqu'à 8 000 € par an.
Tout en ayant la possibilité de louer à ses enfants ou parents (à conditions qu'ils ne fassent pas partie du même foyer fiscal).
Sachant que le dispositif Loi LMNP Censi-Bouvard destiné à la location meublée en résidences services (Sénior, Médicalisées type EHPAD, résidences étudiantes, d'affaires, de loisirs) demeure également fort intéressant:
Réduction d'impôt de 11% du montant de l'investissement.
Récupération de la TVA.